Trouver sa voie : mes 4 conseils

Blogueuse française Charlène Kunsch

Petite, le dilemme était de choisir entre être chanteuse ou chirurgien, c’est en grandissant que l’idée de ce que je ferai “lorsque je serais grande” s’est un peu brouillée. Il y a des personnes qui savent très bien et très rapidement ce qu’elles souhaitent faire de leur vie, quelle profession choisir, le nombre d’enfants qu’elles auront, le style de la maison, le nom du labrador… un chemin clair et précis que je n’ai jamais eu d’instinct. Je ne saurais pas dire pourquoi mais avoir une idée précise du futur et un chemin de l’avenir est angoissant pour moi… et le cas inverse l’est tout autant aussi finalement.

Ce qui est plutôt étonnant malgré tout, c’est que je pense avoir assez vite trouvé ma voie. Celle qui me correspond et dans laquelle je peux me projeter un peu aussi. Je n’ai aucune idée précise d’où je serais dans 5 ans mais je me sens inspirée, confiante dans l’avenir et je me dis que c’est déjà ça.

À voir : pourquoi j’aime autant apprendre et me former ?

Ma voie, je l’ai trouvé un peu par hasard, grâce à un “mal pour un bien”. C’est à 12 ans que j’ai ouvert mon premier blog d’une chambre d’hôpital. Je devais occuper mes journées. J’avais envie de partager, d’échanger et de me changer de ce quotidien entre soins et de rééducation. Et puis j’ai ouvert une chaîne Youtube et d’autres réseaux sociaux… et j’ai continué de m’investir (et d’investir) dans ce qui est devenue une passion : beaucoup de création de contenus, de la communication, un peu de marketing et un aspect humain omniprésent que j’adore. Pour moi, ça sonne aujourd’hui comme une évidence. J’ai envie d’évoluer dans cette voie, de proposer de nouvelles choses, de motiver des femmes ambitieuses à s’épanouir, d’inspirer aussi et de partager sur les choses que j’aime (et qui puisse plaire je l’espère !). En réalisant l’importance d’aimer ce que l’on fait, j’avais envie de partager quelques conseils pour trouver sa voie.

1. S’ouvrir au monde et élargir son quotidien

L’entourage, les personnes côtoyées au quotidien, la routine… cet environnement que l’on construit petit à petit n’est pas toujours facile à changer. Parce que c’est nouveau et que le nouveau fait peur. Mais c’est aussi indispensable pour découvrir des choses différentes, faire de nouvelles rencontres et envisager un peu de nouveauté. Si nous n’avons pas trouvé sa voie dans le quotidien d’aujourd’hui, peut-être faut-il la chercher ailleurs.

Pour y parvenir, les moyens sont nombreux et souvent plutôt efficaces : voyager, déménager, intégrer un nouveau club de sports, s’inscrire dans des cours de danse, de couture, de codage… des actions pour voir de nouvelles perspectives et des pistes à explorer pour trouver sa voie.

Mon conseil : veiller à s’entourer de personnes fiables, positives et bienveillantes. Un dicton dit que nous sommes le résultat des personnes qui nous entourent. Je pense que c’est bien vrai alors autant provoquer cet avenir ultra-positivement en fréquentant des personnes saines.

Si j’aime autant ce que je fais aujourd’hui, c’est aussi grâce aux les rencontres que j’ai pu faire grâce. J’ai toujours été d’un tempérament solitaire mais aujourd’hui, la timidité a laissé place à une curiosité bien marquée. Une curiosité de tout et des autres. Échanger avec des pros, des artistes, des blogueuses, des personnes passionnées et passionnantes… quotidiennement ce sont elles (et VOUS ! <3) qui me donnent envie de continuer dans cette voie, de m’investir encore plus et de faire ce que j’aime sans compter.

2. Prendre les devants et essayer

Je suis persuadée que les personnes qui réussissent et qui s’épanouissent parce qu’elles auront trouvé leur voie, sont celles qui ont cherché à provoquer la chance. Pour faire simple : ces personnes qui ont cherché à obtenir plus d’opportunités que la moyenne et, qui les auront saisie ! L’image de l’iceberg est plutôt très représentative. Nous avons tendance à voir la partie émergente du succès, les côtés positifs, les paillettes et le glamour… sans penser à la prise de risques, aux portes poussées, aux prises de contacts, aux échanges et au culot derrière tout ça…

Bien souvent les gens ont peur. Et la peur est l’un des plus gros freins pour trouver sa voie. La peur de déranger, la peur “d’en faire trop”, le syndrôme de l’imposteur… et voilà que l’on préfère rester dans son train-train quotidien et confortable. Mais avoir un peu de culot est aujourd’hui indispensable pour réussir à faire là où d’autres ont abandonné.

Comment faire ? se créer un compte Linkedin et ajouter des personnes proches de vos centres d’intérêt, prendre contact et échanger. Les gens aiment qu’on leur portent de l’intérêt et chacun aime de sentiment d’être utile aux autres. Les réseaux sociaux sont aussi le moyen de trouver des contacts, un stage et parfois même un CDI ! Participer à des conférences, des ateliers, chercher sur Youtube des vidéos de sujets particuliers, frapper aux portes, réclamer (sans en avoir l’air !) et chercher à se faire remarquer (en bien !)… bref, réussir à entrer en contact avec ces personnes qui pourront vous aider.

3. Ne pas avoir peur de rêver

Les rêves sont un véritable moteur, ils motivent, permettent de se projeter dans le futur et donnent un sens à nos actions. En réalité, je suis une grande rêveuse et personnellement, je prends cela comme une chance. Ces rêves permettent de me fixer des objectifs sur le long terme, me stimulent et ils dirigent de façon très positive ma vision des choses. Parce que je suis persuadée “que tout est possible”. Évidemment, dans cette optique, trouver sa voie est de suite beaucoup plus évident.

Le rêve se rapproche du “pourquoi”, ces envies profondément ancrées qui dirigent nos vies, comme un idéal : lancer sa boîte pour devenir son propre patron, obtenir plus de temps et le consacrer à sa famille et ses passions. Ici, le pourquoi correspond au but final “consacrer du temps à sa famille et à ses passions”. Ce n’est jamais simple d’avancer vers ses rêves, de prendre des risques mais c’est aussi une façon magique d’avancer vers ce qui nous tient vraiment à coeur.

À voir : l’importance du tableau de rêves

Le truc à faire : un tableau de rêves. Ça fonctionnerait à merveille et ça démontrerait aussi le pouvoir de la visualisation. L’idée est de placer sur un tableau des illustrations, images ou tout ce qui représente les rêves que chacun a. Placer ensuite le tableau à la vue permettrait de visualiser et de se projeter. Une bonne idée car en réalité, comprendre nos rêves est aussi un bon moyen de trouver sa voie.

4. Chercher ce dans quoi nous sommes doué

J’ai toujours entendu dire que nous étions doués dans les choses que nous aimions. Objectivement, je pense que c’est exactement ça. Lorsque l’on aime quelque chose, on s’investit, on investit. Pour être doué, il est souvent nécessaire d’investir de son temps, de l’argent parfois aussi et être mené par cette volonté de vouloir toujours plus, de vouloir progresser.

Trouver sa voie c’est aussi avoir cette possibilité de faire quotidiennement ce que l’on aime. C’est pour cela que prendre le temps de chercher ce qui nous correspond est absolument indispensable. Personnellement, j’ai toujours aimé la création et j’aimais écrire, j’ai rapidement été guidée (et c’est encore le cas aujourd’hui, pour chaque décision que je prends), par cette envie de faire des choses chouettes, un peu originales, qui changent… de vivre en fait ! Aujourd’hui, j’ai totalement l’impression que le domaine de la communication et de la création de contenus matchés à l’entrepreneuriat féminin sonnent comme l’évidence. Modestement, je ne pense pas être trop mauvaise et je cherche en tout cas sans cesse à m’améliorer. Tous ces éléments me permettent de penser que je suis aussi sur la bonne voie, la mienne et celle que j’aime.

La vidéo

4 comments
  1. Hello la belle Charlène 🙂

    Tellement inspirant ton article ! je trouve que les mots sont juste et bien dit. J’ai noté tes conseils qui je trouve à mon sens utiles et qui sont à prendre. Je me retrouve dans la partie rêve 🙂 et c’est vrai que je n’ai jamais pensé à poser mes rêves sur papier c’est une bonne idée. Je te remercie d’avoir pris du temps pour réaliser cet article qui je pense aideront beaucoup de personnes qui ne savent pas trop par ou commencer pour pouvoir trouver leur voie.

    Des gros bisous, continues ce que tu fais c’est vraiment génial.
    Love & KIss

    http://luminouspearl.org

    1. Merci à toi pour cet adorable message que tu as pris le temps de me laisser ! Je suis ravie que l’article ait pu te plaire et j’espère effectivement qu’il pourra en aider certaine… C’est tellement important de trouver de que l’on aime pour pouvoir le faire à fond et s’épanouir…
      Plein de bisous à toi et merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer