LES 5 BASIQUES DE LA PARISIENNE

mode parisienne

Si vous me suivez assez régulièrement, vous devez probablement le savoir : j’adore le lifestyle citadin ! Le parisien reste d’ailleurs celui que je préfère ! Un véritable amour que je voue à Paris et à son mode de vie. Une manière de vivre à la française. Celle admirée par le monde entier (allez comprendre !) . “Les Parisiennes sont inexplicables disait déjà Balzac…

En vérité, je n’arrive pas à trouver d’explication à cette admiration pour la française ou même la Parisienne. Mais je pense qu’ajouté à l’attitude, son style y est certainement pour beaucoup. Quelques pièces simples et des indispensables que la frenchie arrive à assembler et à porter avec l’élégance qui la caractérise…

blogueuse mode

Le trench

À l’origine un vêtement militaire, le trench est désormais un indémodable. Le classique trench beige est parfait pour la saison de l’automne-hiver. Bien moins chaud qu’une doudoune mais tellement plus élégant !

trench mode

Le chemisier blanc

Pièce masculine qui vous permettra d’avoir une tenue sans fausses notes. En général porté avec les 3 premiers boutons déboutonnés et les manches repliées en 2 fois. Une idée de tenue que j’aime énormément : un jean brut, droit, taille haute et un peu délavé. Une tenue simple et qui correspond plutôt bien à l’idée que je me fais de la Parisienne. Finalement, un style de folie obtenu sans trop d’efforts (et pourtant, si vous saviez le mal qu’à la parisienne à choisir ses vêtements le matin !).

chemise blanche

La petite robe noire

Un basique, un inévitable de la Parisienne. La petite robe noire, simple et juste au-dessus des genoux. La pièce qui vous sauvera dans n’importe quelle situation. Un RDV de dernière minute, une vague de manque d’inspiration qui viendrait vous submerger à l’annonce d’une soirée ou d’un Gala... Portée le plus souvent avec des talons, vous pouvez à coup sûr miser sur cette pièce.

la petite robe noire

Une paire d’escarpins

Pour moi, une des pièces phare de l’élégance ! Les escarpins donnent une silhouette élancée, un air assuré mais ils sont aussi tellement féminins ! Je pense cependant que cette pièce à avoir dans son dressing est à sortir lors d’occasions particulières… Ou bien  bien si votre chauffeur vous attends au bas de votre immeuble. Quelle parisienne active et surbookée irait porter de telle talons au risque de s’étaler par terre à la sortie du métro ?

chaussures talons

Le rouge à lèvre rouge

En matière de maquillage, la Parisienne cherche le naturel. Elle se contente de peu. Moins elle en fait, mieux elle se porte. Après avoir unifié son teint, elle  se contentera d’un peu de mascara et pourquoi pas de blush. La Parisienne misera sur ses les lèvres dans le cas d’un maquillage un peu moins discret. Le rouge à lèvres de la Parisienne : un rouge profond tirant vers le bordeaux. Une couleur très particulière. Trouver le bon rouge vous prendra peut-être quelques années !

rouges a levres

23 comments
  1. Tellement d’accord avec tes indispensables mais tellement contre-courant que j’ai gardé la chemine, la robe, etc. mais j’ai troqué les escarpins contre des sneakers. Je n’y peux rien, c’est addictif ^^

  2. Moi je pense que ces histoires de parisienne c’est vraiment un mythe, je prends le métro chaque jour et des parisiennes j’en vois de tout type. Des blanches, des noires, basanées (c’est mon cas), .asiatiques.. des mal habillées, des trop habillées, des mamans, des mamies, des jeunes filles de bonne famille, des filles de banlieue pas chic, des étudiantes portant l’équivalent de 2 smic sur le dos voire plus, des gosses des quartiers…. c’est qui la parisienne là-dedans? uniquement la fille de bonne famille? c’est assez réducteur. Oui oui je sais on peut s’habiller bien chez Zara ne me racontez pas de salade.
    Je suis bien plus âgée que vous et j’observe que les poncifs ont la vie dure : la française est stylée sans effort, la parisienne aussi… mouais.

    1. Je suis complètement d’accord sur le fait que les parisiennes soient un mythe. Je pense qu’il faut aussi parfois jouer et s’appuyer de certains mythes tout en gardant une ouverture d’esprit qui permette de ne pas être réducteur et voir les choses sous différents angles et points de vue.
      Les français sont râleurs, les anglais sont conservateurs, les jeunes sont fainéants… Les mythes sont partout et seront toujours là, sur chaque sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer