Les 3 conseils pour une nutrition plus saine et les erreurs à ne pas faire

Le “healthy lifestyle” ce n’est pas manger de la salade à chaque repas ou miser -uniquement- sur les fruits et légumes. Bien au contraire, nombreuses sont les erreurs faites lorsque l’on commence à s’intéresser à la nutrition. Comme je suis aussi passée par là et pour t’éviter de les reproduire, je te partage les 3 conseils d’une nutrition plus saine et ces bases que j’ai appris en devenant coach. Des choses plutôt simples que tu pourras intégrer également à ton quotidien.

blogueuse vie saine

1. Manger trop de fruits n’est pas bon, il faut les limiter

Le grand cliché des fruits et légumes ! Il s’agit presque sans hésitation DU conseil entendu… à longueur de journée. Alors oui, même si je pourrais m’en contenter pour le reste de ma vie (avec le tofu et les graines, mais j’évite de le dire trop souvent pour ne pas passer pour la fille ultra-perchée), j’ai aussi appris qu’en excès, ils n’étaient vraiment pas bons.

Ils sont une source de sucre naturel qui peut aussi présenter des inconvénients : digestion difficile, douleurs à estomac… et même prise de poids ! (oui, c’est un comble et complètement injuste mais c’est pourtant 100% vrai!). L’idéal est 1 à 2 fruits par jour, rapprochés d’une séance de sport ou le matin pour les vitamines. On est (très) loin des 5 à 6 fruits quotidiens que je mangeais encore il y a quelques semaines et je constate déjà les résultats !

2. Il existe de nombreuses sources de protéines, et elles sont indispensables

Ce n’est pas un secret : les protéines sont indispensables. Elles permettent de rester en bonne santé mais aussi d’obtenir des résultats lorsque nous faisons du sport en participant notamment à la reconstruction musculaire.

Et parce que les sources de protéines ne sont pas uniquement animales, il n’y a plus aucune excuse pour ne pas en consommer : lentilles, tofu, pois chiches, amandes… reste à choisir ses préférées !

À savoir : favoriser les aliments brutes et arrêter ceux transformés est la première étape d’une nutrition plus saine.

3. Il existe différents types de faims

L’une des choses que je tente d’expliquer à chacune des clientes qui me contactent pour apprendre à gérer leurs soucis de nutrition, c’est l’existence de différents types de faims : la faim physique, émotionnelle, sensorielle… Certaines sont donc liées à une activité physique, d’autres aux émotions ou encore une réaction de nos sens. Identifier celle que l’on vit est la première étape pour ensuite mettre en place les bonnes actions qui nous permettront de la gérer et de tenir sur le long terme.

Parce que oui, gérer sa nutrition passe aussi par savoir gérer ses émotions. Notre cerveau a un pouvoir surpuissant sur notre relation avec la nourriture, voir même de nos pulsions alimentaires. Si c’est un sujet qui te parle, je ne peux que te conseiller de lire Cessez de manger vos émotions. Un outil rempli de ressources vraiment intéressantes pour mettre le doigts sur certaines situations et savoir comme gérer ses réactions.

Regarder la vidéo

La vie saine t’intéresse ? Retrouve nos programmes sport et nutrition pour aller encore plus loin et nos conseils sur la chaine Youtube. Des questions ? Rendez-vous sur la page Contact pour nous écrire ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer